Shopping Express : le next step est-il la livraison le même jour ?

Par Michael Ménager

Google Inc a lancé un service de livraison rapide (le jour même) dans la baie de San Francisco jeudi 28 Mars 2013 : Google shopping Express.

La plus grande entreprise mondiale de recherche sur Internet travaille avec les revendeurs comme Target Corp afin de mieux concurrencer le leader du e-commerce Amazon.com Inc.

Dans le domaine de la livraison rapide, Amazon est souvent reconnu comme la société la plus efficace.
Son système de gestion des expéditions est en partie à l’origine de son succès, même en France, notamment grâce à l’abonnement Premium qui permet de disposer gratuitement d’une livraison le lendemain de la commande si elle est effectuée avant un horaire précis ou même dans la journée dans certaines villes de France.
Google a testé son nouveau service, appelé Google Shopping Express, avec les employés durant quelques mois puis au public.
Le responsable produit de la division e-commerce de Google, Tom Fallows a lancé un appel aux candidats à ce test dans la zone de la ville américaine. La société a ouvert au public le jeudi matin avec une offre limitée aux résidents de San Francisco ou au sud (entre les villes de San Mateo et San Jose).
Les « Shoppers » (clients) qui s’inscrivent recevront six mois gratuit de livraison le jour même pour toute commande passée en ligne à certains détaillants de la région.
Afin de mener ce projet à bien, l’entreprise a signé nombre de partenariats avec des marchands américains tels telles que Target, Office Depot Inc, Staples Inc et Toys ‘R’ Us Inc et des petites entreprises locales telles que Blue Bottle Coffee et Palo Alto Sport & Toy. « C’est un service de livraisons locales qui, nous l’espérons, vous permettra de recevoir vos achats en ligne le jour même et à peu de frais » a expliqué Tom Fallow dans un billet sur un blog du groupe. Il a a ajouté que « le projet pilote sera étendu au fur et à mesure que nous résolvons les problèmes ».

Google prévoit de facturer le service à l’avenir, mais il n’a pas encore décidé combien.

Google travaille avec des entreprises de messagerie locales qui ramassent les produits dans les magasins locaux et les livrent au domicile des « Shoppers ».

Google shopping service est le dernier signe qui indique que Google étends son activité au e-commerce et tente ainsi de concurrencer Amazon, le plus grand marchant de l’internet.
En entrant dans le marché de la livraison à domicile Google rejoint un secteur déjà très concurrentiel.

Le responsable produit de la division e-commerce de Google a aussi insisté pour « amener la vitesse du web au monde du réel ».
« Espérons-le, c’est la fin des trajets de l’autre côté de la ville simplement pour faire des courses », a noté Tom Fallow.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :