Clients et éditeurs de logiciels ! Les clés d’un partenariat réussi

Par Michael Ménager

Instaurer un climat de confiance
Une relation fructueuse commence par l’instauration d’un climat de confiance. Il est important en début de projet de se rencontrer et de travailler afin de définir un plan de communication qui instaurera et développera ainsi une relation plus personnelle entre le client et l’éditeur.

Écouter
L’écoute est essentielle. Un éditeur de logiciel se doit écouter ses clients sur leur entreprise et sur l’utilisation du logiciel qu’il compte faire. Les clients apportent leurs demandes d’améliorations du logiciel et dans ce cadre attendent de l’éditeur :
  • la possibilité d’étudier ensemble les cas d’utilisation précis et de participer à la spécification des améliorations ou personnalisations.
  • une information fiable sur l’état des demandes d’amélioration des produits : rien ne frustre plus un client que de passer son temps à demander des améliorations sans résultats, ni communication.
Communiquer

Dans ce partenariat, l’éditeur doit s’engager à communiquer régulièrement sa feuille de route, ses nouvelles offres et ses changements d’organisation.
Une communication régulière entretien la relation de confiance créée en amont entre le client et l’éditeur.

Être disponible

Les clients ont besoin de savoir qu’en cas de besoin, l’éditeur fera tous les efforts possibles pour comprendre leur besoin et les accompagner dans l’atteinte de leur objectif ou dans la résolution d’un problème. Cette disponibilité de tous les instants les rassure.
Ainsi lorsqu’il aura besoin d’un témoignage client, l’éditeur de logiciel sera en mesure de demander à leurs clients de les aider dans cette démarche.

Rester flexible
Les clients attendent également de leur éditeur de logiciel d’être flexible. L’éditeur doit être capable de s’adapter rapidement aux changements demandés par le client : délais et revue de planning, conditions commerciales, organisation, changement d’interlocuteurs…. Les clients évoluent eux aussi dans un environnement en perpétuelle mutation et l’éditeur doit tenir compte de ce facteur incertain dans son accompagnement.
S’impliquer

Indépendamment de l’engagement de l’éditeur, une implication importante du client est nécessaire lors des phases de définition du projet, de conception, de recette, mais aussi lors de la phase de mise en œuvre.

C’est cette implication qui facilitera la conduite du changement auprès des différents acteurs, le client ayant participé de manière pleine et entière à chaque étape ce qui lui aura permis de s’approprier la solution et de gagner en autonomie.

Et vous, quelle a été votre relation avec vos éditeurs de logiciels ? Que peuvent-ils faire mieux pour vous aider ?
Publicités

Étiquettes : , , ,

One response to “Clients et éditeurs de logiciels ! Les clés d’un partenariat réussi”

  1. Michael MENAGER says :

    Commentaire reçu sur Viadeo :
    « Cela dit je note une partie intéressante de votre article sur la flexibilité qui est loin d'être la norme dans le monde de l'informatique et qui est pourtant très demandée par nos clients… »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :